Temps de lecture : 4 minutes

Nous vivons dans un monde où la réussite est fondamentale, importante et priorisée. Bien entendu, l’on considère toujours celui qui a réussi par rapport à celui qui n’a pas pu y arriver.

Bon nombre de personnes aspirent à la réussite sans avoir un véritable plan directeur de leur vie. Nous voulons réussir, mais nous oublions souvent d’établir nos valeurs, lesquelles nous permettront de savoir quoi faire pour véritablement atteindre ladite réussite.

Les valeurs, sont la boussole précieuse qui nous guide vers notre réussite aussi bien personnelle que professionnelle.

Toutes les personnes que nous connaissons et qui ont réussi dans la vie, à un moment donné se sont posées la question suivante « quelles sont mes valeurs ? ». Les réponses à ces questions leur ont permis de se forger un caractère. Ils imposent le respect et nous respectons leur propos parce qu’ils découlent de leurs valeurs. Ce qui les rend influents.

Voici les quatre étapes pour définir sa boussole précieuse et ainsi réussir sa vie:

1. Définir ses valeurs à chercher.
Afin de définir vos valeurs et en même temps positionner votre boussole, il vous faut savoir ce que vous souhaitez devenir, ce que vous aimez faire et ce que vous savez faire.

Voici les dix valeurs universelles selon Anthony Robbins: l’amour, la sécurité, la liberté, l’intimité, le pouvoir, l’aventure, la passion, le confort, la santé et le succès. Il vous faudra alors identifier vos valeurs prioritaires puis en faire le classement de manière décroissante.

C’est le cas de monsieur X qui est un maniaque. Sa valeur prioritaire, serait alors la santé ensuite, le confort. Il choisira une profession qui lui procura un sentiment de santé et de confort. Son goût pour l’aventure serait réduit car l’aventure nous réserves des surprises agréables comme non. Donc, monsieur X prime la sécurité par endroit. Il veut avoir le contrôle sur tout ce qui l’entoure afin qu’il puisse s’y sentir à l’aise. Sans le savoir il aime le pouvoir.

Les choix de monsieur X en matière de voiture, maisons, vêtements, fréquentations, aliments, seront totalement différents de celui qui a pour valeur prioritaire l’aventure. Les valeurs de monsieur X vont ainsi influencer ses décisions, lesquelles vont représenter une partie de sa boussole précieuse.

Voilà d’une manière brève comment identifier ses valeurs. Vivre selon ses valeurs rend fort, rend heureux et épanoui. Identifiez vos valeurs ou vous naviguerez à vue, sans boussole.

Contrairement à monsieur X qui sait ce qu’il veut, un drogué ne le sait pas. Il n’a pas de problèmes d’addiction, mais un problème de valeur. Il ne sait pas ce qui est important pour lui, donc ne se bat pas pour. Il préfère noyer son chagrin dans les litres d’éthanol.

2. Définir les valeurs à éviter.
En juxtaposition des valeurs à rechercher, se trouvent les valeurs à éviter. Avant de prendre une ou des décisions, notre cerveau pèse le pour et le contre. Il se demande si cette décision nous sera bénéfique et si elle nous procurera du bonheur, du plaisir. Toujours selon Robbins, les huit sentiments que nous cherchons à éviter sont : la colère, la frustration, le rejet, la solitude, la dépression, l’échec, l’humiliation et la culpabilité. Il faudra ici aussi établir un ordre des croyances que nous jugeons les plus importantes à éviter. Alors, dans nos prises de décisions, notre cerveau nous alertera si la décision prise est susceptible de provoquer l’un des sentiments à éviter, puis nous corrigerons le tir.

Prenons comme exemple madame Z qui cherche à éviter la colère. Elle se soustraira de toute situation qui déclencherait cette émotion en elle. Rester avec des personnes joviales, être souriante, faire de la méditation, … seront ce qu’elle voudra.

3. Les moyens et les fins.
Il existe deux sortes de valeurs: les moyens et les fins. Les moyens nous permettent de parvenir à nos fins. Mais la plupart du temps, en voulant atteindre nos fins, nous nous laissons égarer par les moyens. L’argent, les biens matériels, la famille, la santé, sont des moyens qui nous permettent d’atteindre l’amour, la sécurité et le bonheur qui sont les fins.

Monsieur Y aime que ces idées soient perçues par tout le monde. Il serait heureux si le reste du monde savait ce qu’il pensait. Alors, il devient écrivain (moyen) afin de partager ses idées au reste du monde. Il serait alors heureux et en même temps riche (fins). Ses premiers romans sortent et deviennent vite des best-sellers. Il est sollicité dans toutes les conférences, panels, émissions télévisées. Il se retrouve sans liberté de pratiquer ce qui le rend heureux. Il n’écrit plus et se rend compte que malgré la notoriété, il n’est plus parvenu à sa fin. Il s’est donc égaré. Ne sachant plus quoi faire, il s’est plongé dans l’addiction à l’alcool et a sombré.

4. Les conflits de valeurs.
Il n’est malheureusement pas exclu que malgré la connaissance de nos valeurs à rechercher et des croyances à bannir, nos cerveaux et notre entourage nous jouent de mauvais tours. Votre valeur primordiale est peut-être la réussite, alors, vous ne supporterez pas l’échec. Mais la peur de l’échec est inévitable. Pour se lancer, il faudra alors que votre désir de réussite surpasse votre peur de l’échec.

Avec ses quatre étapes, vous êtes à présent prêt(e)s à positionner votre boussole précieuse qui vous guidera tout au long de votre vie. Sachez également que vos valeurs à chercher et les croyances à éviter peuvent varier au cours de votre vie. Sachez donc vous adapter.

Cet article a été écrit à partir du livre de Anthony Robbins, L’éveil de votre puissance intérieure. Partagez-le afin d’aider un maximum de personnes à réussir leur vie.
Auteur: Ari Akanni.

Laisser un commentaire

ÉCRIVEZ-NOUS
1
💬
Hello! Hey! Hi! 👋🏽
Bienvenue sur le site de Boussole Précieuse. Laissez-nous écrire votre biographie et réservez une parution sur notre site!